EN

SON HISTOIRE

1931-1986 Du déclin urbain vers des projets de renouveau

Avec la crise économique, le quartier se transforme et perd de son prestige. La bourgeoisie canadienne-française se déplace depuis les années 1920 vers Outremont et des institutions telles l’Université de Montréal (années 1940), l’École des Hautes Études Commerciales et l’École Polytechnique (1958) sont transférées de l’autre côté de la montagne. Le quartier est plus ou moins entretenu et des maisons de chambres occupent désormais les somptueuses résidences victoriennes.

Au début des années 1970, sous l’impulsion du Maire Jean Drapeau, le quartier trouve un second souffle avec l’installation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et du Cégep du Vieux Montréal.

La construction du campus central au centre-ville reflète la volonté de développer une université populaire et accessible.

L’aspect estudiantin et culturel du secteur, avec ses bistrots, boutiques, restaurants, renaît !

La station Berri-UQÀM (1966), dont l’une des sorties donne sur la rue Saint-Denis, est un des carrefours importants du réseau souterrain montréalais, au croisement de trois lignes de métro.

Le Quartier Latin

Pour ne rien manquer du Quartier latin

Merci à nos partenaires :

Le Quartier Latin
Le Quartier Latin